Comment recharger rapidement votre téléphone ?

Publié le : 13 décembre 202112 mins de lecture

Votre journée est de plus en plus mouvementée : pour faire face à tous vos engagements, vous ne passez pas beaucoup de temps à la maison, vous n’avez donc aucun moyen de charger correctement la batterie de votre téléphone, et vous vous retrouvez ponctuellement à la fin de la journée avec un niveau d’autonomie très faible. C’est la raison pour laquelle, depuis quelque temps, vous vous demandez s’il existe une technique pour recharger rapidement votre téléphone et ainsi profiter au maximum des quelques périodes « calmes » de votre journée.

Informations préliminaires

Si vous suivez à la lettre les conseils qu’on va vous donner au cours de ce guide, vous apprendrez à optimiser le temps de charge de votre smartphone, en limitant la dépense d’énergie pendant la charge plus que vous ne pouviez le faire auparavant. On me chargera de vous apprendre à reconnaître le chargeur le plus adapté à l’appareil en votre possession, puis de vous montrer les conditions idéales dans lesquelles l’opération de charge doit se dérouler. Avant de poursuivre, on tient toutefois à préciser un point fondamental : les techniques qu’on va illustrer permettent d’accélérer l’opération de charge de l’appareil en limitant la dispersion de l’énergie, mais il n’existe pas de solutions « miracles » permettant d’augmenter matériellement la quantité d’électricité fournie à la batterie. En effet, ces méthodes finissent par provoquer des surcharges et mettent sérieusement en danger l’intégrité de l’appareil, du chargeur et de vous-même.

Utilisez un chargeur approprié

Avez-vous entendu des gens dire qu’un chargeur en vaut un autre ? On tient à vous dire dès maintenant que cette affirmation est absolument fausse. Pour recharger rapidement votre téléphone, il est préférable d’utiliser le chargeur d’origine fourni avec celui-ci : de cette façon, vous serez sûr d’utiliser un dispositif de charge conçu spécifiquement pour le smartphone en question, ce qui optimisera le temps de charge (qui se situera à des valeurs optimales) et réduira considérablement le risque de surchauffe de la batterie elle-même.

Si vous n’avez pas la possibilité d’utiliser le chargeur fourni à l’origine avec votre smartphone, on vous conseille de vous procurer un chargeur de bonne qualité, suffisamment puissant et avec l’ampérage requis par votre batterie : généralement, il s’agit d’une valeur comprise entre 1 et 2,1A, spécifiée sur la fiche technique du smartphone.

Ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous choisissez un chargeur compatible, en particulier, ce sont les paramètres d’entrée, de sortie et d’ampérage. Le premier indique la tension (par exemple 100-240V) et le courant d’entrée (par exemple 50/60Hz) et varie en fonction du pays (et donc du système électrique) pour lequel le chargeur est conçu.

La sortie, par contre, est la valeur de la tension fournie par le chargeur ; généralement, cette valeur est égale à 5V, mais il s’agit d’un paramètre délibérément nominal : la tension réelle, en effet, est adaptée au type de batterie utilisé dans le terminal à charger et, généralement, ne dépasse pas 3,5V. En outre, les chargeurs de batterie disponibles sur le marché sont dotés de mécanismes de sécurité destinés à préserver l’efficacité et la santé de la batterie et du chargeur lui-même.

Le paramètre le plus important est l’ampérage du chargeur de batterie, c’est-à-dire la valeur potentielle du courant électrique qu’il est capable de délivrer, mesurée en ampères. D’une manière générale, les chargeurs les plus courants ont une valeur de sortie de 1A, 1,5A, 2A ou 2,1A, qui varie en fonction du type de batterie pour lequel ils ont été conçus, comme on l’a expliqué il y a quelques lignes : bien qu’une valeur de sortie plus élevée corresponde à un temps de charge plus court, vous devez garder à l’esprit qu’un chargeur ne délivre jamais un ampérage supérieur à celui que l’appareil peut accepter. Cela signifie, par exemple, que si un smartphone est capable d’accepter un courant électrique allant jusqu’à 1,5 A, le charger avec un chargeur à sortie de 2,1 A n’accélérera pas son temps de charge, car la valeur maximale du courant transféré ne dépassera jamais 1,5 A. Enfin, pour accélérer encore les temps de charge, vous pouvez vérifier si votre smartphone est compatible avec la technologie Quick Charge de Qualcomm (information généralement précisée dans la fiche technique) et, le cas échéant, vous équiper d’un chargeur certifié compatible. Si vous n’en avez jamais entendu parler, cette technologie permet d’accélérer la charge d’un appareil en utilisant une série de tensions et d’ampérages gérés directement par le processeur. Vous pouvez consulter la liste des appareils équipés de la technologie Quick Charge, ainsi que leurs chargeurs compatibles, en consultant ce document PDF.

Remarque : vous pouvez étendre la discussion sur la tension et l’ampérage aux Power Bank, les dispositifs de charge portables dédiés aux smartphones, tablettes et autres appareils, et accélérer le temps de charge en utilisant un dispositif dont l’ampérage est adapté à l’appareil que vous possédez. Si vous ne savez pas lequel choisir, on vous invite à lire attentivement les conseils qu’on a donnés dans mon guide de la meilleure banque d’alimentation.

Charger le téléphone lorsqu’il est éteint

Une vieille légende urbaine prétend que recharger la batterie d’un smartphone, sans l’éteindre, est nuisible à la santé de la batterie : laissez-moi vous dire, pour éviter tout doute, que cette affirmation est fausse et absolument infondée. Ce qui est vrai, en revanche, c’est que la charge de la batterie lorsque le téléphone est éteint peut affecter (parfois de manière significative) le temps que prend cette opération. La raison est facile à dire : garder le téléphone éteint signifie ne pas utiliser d’énergie, donc tout ce qui provient du chargeur est stocké dans la batterie du même (et n’est pas utilisé, bien qu’en petite partie, pour maintenir le téléphone actif). En d’autres termes, une bonne astuce pour recharger rapidement votre téléphone est de l’éteindre avant de commencer, puis de le rallumer lorsqu’il a fini de se charger – on est sûr que vous remarquerez la différence.

Charger le téléphone en mode avion

Si vous ne voulez vraiment pas éteindre votre smartphone pendant qu’il se recharge, ou si votre système d’exploitation ne vous permet pas d’alimenter la batterie lorsque le terminal est éteint, vous pouvez accélérer le processus en le faisant en mode avion. Au cas où vous n’en auriez jamais entendu parler, le mode avion est un « état » spécial du système d’exploitation, qui désactive tous les types de connectivité fournis par ce dernier : réseau cellulaire, réseau de données 2G/3G/4G, Wi-Fi, Bluetooth et infrarouge. Un téléphone ainsi configuré ne peut plus passer et recevoir d’appels ou de SMS, utiliser l’Internet ou interagir avec des périphériques Bluetooth couplés.

En mettant votre smartphone en mode avion pendant la charge, vous économiserez l’énergie autrement utilisée par les modules réseau de l’appareil, ainsi que par toutes les applications qui se connectent à Internet en arrière-plan (c’est-à-dire en mode « silencieux ») : cette économie se traduira directement par une diminution du temps de charge du téléphone. Excusez-moi ? Vous ne savez pas comment mettre votre appareil en mode avion ? On va vous expliquer comment faire : si vous avez un téléphone Android, appelez la zone de notification du système, appuyez sur le bouton en forme d’avion et attendez que son icône s’allume. Si vous avez un iPhone, vous devez suivre à peu près la même procédure : l’icône du mode avion, cependant, se trouve cette fois dans le Centre de contrôle (que l’on peut retrouver en glissant vers le haut depuis le bas, ou vers le bas depuis le coin supérieur droit de l’écran si vous utilisez un iPhone X ou une version ultérieure). Pour désactiver le mode avion, vous devez répéter les étapes ci-dessus et attendre que l’icône du mode avion redevienne opaque. Si vous avez besoin d’aide à ce sujet, vous pouvez vous fier à mon guide sur la façon de désactiver le mode hors connexion.

Évitez les ports USB sur votre ordinateur

Presque tous les smartphones modernes offrent la possibilité de recharger la batterie via les ports USB de l’ordinateur : sans l’ombre d’un doute, il s’agit d’un moyen extrêmement pratique de garder votre téléphone à portée de main pendant que vous travaillez, mais ce n’est pas exactement une solution optimale en termes de vitesse de chargement de la batterie. Si vous êtes un peu attentif, vous vous rendrez vite compte que la recharge via les ports USB de l’ordinateur est, dans la plupart des cas, extrêmement lente, car les ports USB fournissent généralement moins de courant qu’un chargeur mural standard.

Par exemple, les ports USB 1.0 et USB 2.0 ne peuvent délivrer qu’un courant maximal de 0,5A, qui passe à « seulement » 0,9A si l’on considère les ports USB 3.0 ; pour vous donner un terme de comparaison, sachez que le chargeur classique le plus ordinaire peut délivrer un courant d’au moins 1A. Il en va différemment des ports USB 3.1 (ceux équipés d’une entrée Type-C, en pratique adaptée aux connecteurs USB modernes plus petits et pouvant être insérés dans les deux sens) : ces derniers, en effet, peuvent générer un courant allant jusqu’à 5A. Si votre ordinateur est équipé d’un tel connecteur, n’hésitez pas à l’utiliser pour charger votre smartphone, en veillant toujours à utiliser un câble de bonne qualité : de cette manière, vous pourrez charger votre téléphone rapidement, tout en préservant l’intégrité et la longévité de sa batterie.

Gardez le téléphone à l’écart des sources de chaleur

Normalement, les fabricants de smartphones recommandent de ne pas exposer le téléphone à des températures très élevées pour préserver l’autonomie de la batterie : en effet, sans entrer dans les détails techniques, les batteries lithium-ion modernes fonctionnent mieux à des températures relativement basses. On peut dire la même chose de la procédure de chargement : pour accélérer le processus de chargement, il est en effet conseillé de garder le téléphone dans un endroit frais et loin des sources de chaleur. Par exemple, vous ne devez pas charger votre téléphone en plein soleil, sur une surface chauffée (un poêle recouvert d’une couverture, par exemple) ou dans des situations similaires : la chaleur excessive, en effet, pourrait provoquer la dispersion de l’énergie stockée par la batterie elle-même, ce qui allongerait le temps de charge.

Retirer le boîtier

Pour en revenir à la discussion de la section précédente, vous pouvez essayer d’accélérer le chargement de votre smartphone en le sortant temporairement de son étui. Certaines housses dédiées aux téléphones, en fait, peuvent involontairement agir comme une « barrière » et empêcher l’appareil de dissiper l’excès de chaleur généré par le processus de charge, affectant ainsi le moment de ce dernier. Par conséquent, avant même de connecter votre téléphone à son chargeur, pensez à le sortir de son étui : vous pourriez avoir une surprise agréable et inattendue !

Plan du site